La mode éthique, qu’est-ce que c’est ?

La mode éthique est un sujet de société. Suivez-nous on vous explique tout de A à Z sur la mode éthique : sa définition, les enjeux pour l’environnement, l’aspect social.

La mode aussi, se veut plus éco-responsable. Et à raisons ! Car derrière cette industrie prestigieuse se cache en fait de nombreuses dérives, qu’il est tant de révolutionner. Alors qu’on parle de mode éthique, éco-responsable ou durable, c’est désormais la voie à suivre pour continuer à être stylé.e mais de façon raisonnée et consciente du monde qui nous entoure. 

La mode éthique : sa définition

La mode éthique n’a pas qu’une seule définition claire précise, mais elle répond à de nombreux engagements dans l’industrie textile.  

Ce principe est apparu dans les années 1990, son objectif est de répondre aux problématiques environnementales et sociales dans la mode. C’est une philosophie de vie qui remet en cause le business model de l’industrie textile afin de réclamer plus de respect des législations. 

La mode éthique a été médiatisée en 2013, à l’initiative de l’association Fashion Revolution, après l’effondrement de l’usine textile Rana Plaza, au Bengladesh. Ce tragique accident a entraîné la mort de 1135 personnes, employées par des sous-traitants de grandes enseignes de la fast-fashion. Cet évènement historique a initié une réelle vague de prise de conscience sur la nécessité de repenser l’industrie textile, en adoptant des valeurs plus éthiques, équitables et en accord avec l’environnement.

La protection de l’environnement 

Les marques éthiques vont ainsi privilégier des méthodes de production écologiques et non-polluantes pour la planète. La mode éthique, qui se dit aussi mode éco-responsable ou mode durable, incite à une consommation plus raisonnée et consciente du monde qui nous entoure.

Le respect de l’éthique et du commerce équitable

Dans le même temps, elles se doivent de respecter l’aspect humain derrière la fabrication et d’entrer dans une démarche de responsabilité sociale (RSE). La mode éthique défend les droits Humains en faisant la promotion d’un commerce équitable et éthique (respect des droits de l’Homme et du salarié, pas de travail forcé ou d’enfants, conditions de travail dignes pour la santé et salaire minimum respecté).

La Fast fashion n’est pas gratuite, quelqu’un, quelque part va devoir payer.
_ Lucy Siegle

Laisser un commentaire